Comment polir sa voiture proprement ?

Polir la carrosserie de sa voiture est un étape indispensable du nettoyage automobile, pour un résultat final de toute beauté ! Voici nos astuces pour polir, ou faire polir son véhicule.

Polir sa voiture soi-même

Pour mener à bien le polissage de votre automobile, vous devez le laver afin d’enlever toutes les poussières et la boue qui s’y trouvent. Vous devez donc avoir votre voiture propre pour bien la polir. Il s’agit, en effet, d’une étape vraiment cruciale à ne pas ignorer. Après avoir rincé et lavé votre voiture, vous passez une barre d’argile sur cette dernière de sorte à enlever toutes les impuretés de la peinture. La réalisation du polissage en elle-même se fait par le recouvrement de la carrosserie de votre voiture d’un produit spécial. Par ailleurs, il existe des appareils qui exécutent plus facilement cette tâche. Mais si vous n’en avez pas, nous vous conseillons juste d’utiliser des éponges dures et des éponges flexibles. Après avoir méticuleusement appliqué le poli sur la peinture, vous finalisez votre polissage en essuyant avec l’éponge souple.

Comment polir sa voiture proprement ?

Le professionnel, le plus à même de polir votre voiture ?

Le polissage automobile est effectué à l’aide d’une machine qui ressemble à un papier de verre, appelée polisseuse. L’outil électrique doit être bien contrôlé par le professionnel, car toute déviation peut entraîner l’enlèvement de la peinture et d’autres dysfonctionnements graves.

« Quand il s’agit de polir, le plus grand risque est que la personne veuille le faire chez elle », assure un spécialiste du detailing automobile. Ne prenez donc pas ce risque, et cherchez un établissement fiable.

Conseils pour choisir le bon professionnel

Nous recommandons de poser quelques questions dans l’établissement de l’intérêt, et les réponses montreront si le professionnel est qualifié ou non.

Question : Allez-vous procéder à la décontamination ?
Réponse : il doit s’agir d’un « oui ».


Question : Avec quoi allez-vous décontaminer ?
Réponse : Il doit s’agir d’une « barre d’argile », car il n’y a pas d’autre méthode.


Question : Savez-vous quel type de vernis se trouve sur ma voiture ?
Réponse : Un professionnel qualifié connaîtra la réponse, car chaque fabricant a une norme. Les possibilités de réponse sont douces, moyennes ou dures.


Qu’est-ce que le polissage technique automobile ?

Il existe également un service plus spécialisé, appelé « polissage technique ». L’objectif est le même qu’un polissage commun, mais il comprend un projet spécifique pour chaque voiture.

Selon les experts, les voitures ont des caractéristiques et des besoins différents.
Le système de polissage technique tiendra compte des bérets utilisés, des composés de polissage, de la vitesse de la machine, du type de machine et de la pression exercée sur la peinture. « Nous avons créé une combinaison de ces procédés pour fabriquer un vernis automobile qui peut être plus ou moins agressif, selon le besoin de la voiture en question », explique un spécialiste du detailing.

Par conséquent, le polissage technique automobile aura un prix plus élevé. Selon le spécialiste, le prix moyen se situe entre 200 et 500 € : « Si cela coûte moins de 150 €, vous prenez des risques.

Le polissage automobile et ses dérivés

Il existe également d’autres services qui impliquent le polissage automobile. Le miroitement est le plus ancien d’entre eux, et on sait qu’il donne à la voiture un éclat saisissant. Aujourd’hui, cependant, on peut considérer que cette technique est dépassée pour avoir porté la peinture corporelle de manière excessive.

La cristallisation, en revanche, est un processus de polissage suivi de l’application d’une cire protectrice. Enfin, la vitrification est l’application d’un produit spécial après le polissage. Le vitrifiant est comme un film qui est jusqu’à six fois plus résistant que le vernis qui accompagne déjà la peinture automobile.

Enfin, aucun de ces procédés, ni le polissage, ne doit être effectué sur une voiture neuve. La raison en est que, lorsqu’elle quittera l’usine, la peinture du véhicule sera déjà protégée par une couche de vernis. Et, au fil du temps, une grande partie du vernis est enlevée, ce qui est inutile s’il est encore en bon état.

Pour nécessiter un polissage automobile, la carrosserie de la voiture doit avoir au moins deux ou trois ans. Cet entretien est utile seulement lorsque la peinture a déjà commencé à perdre son éclat. Gardez donc l’œil ouvert si un concessionnaire propose ce service pour une nouvelle voiture.